Un regard...
en 647 articles
et 363 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL

Partenaire « Presse » sur OASIS
LE SOCIOGRAPHE - Recherches en travail social - Revue publiée par l'Institut Régional du Travail Social du Languedoc-Roussillon








lundi 13 janvier 2003
L’écriture dans le travail social ou devenir auteur
par Ignacio GARATE MARTINEZ


L’éducatrice semblait soucieuse, angoissée presque, en attente d’un événement qui ne pouvait être que grave pour elle et, même, remettre en question la légitimité de son acte par la contestation de ses rapports écrits.


Voici qu’un amendement autorisait, aux usagers du travail social, l’accès à leur dossier et à l’ensemble des rapports produits sur eux. Le travailleur social, dont les rapports écrits font partie, jusque-là, du chapitre « informations » d’un dossier judiciaire par exemple, va devenir l’auteur d’un écrit dont le destinataire n’est plus repéré à l’avance, comme un autre spécialisé en tant que lecteur compétent. Désormais, son écrit s’adresse à une altérité plus large, à une lecture moins experte, à des passions moins tempérées. Du fait d’avoir un public indéfini le voici devenu « auteur ». Est-ce que pour autant il s’autorise ?

Le rapport à l’écrit est souvent malaisé en ce qu’il nous rend sujets d’une énonciation dont nous ne maîtrisons pas toujours les énoncés : le savoir du travailleur social est, par nature, inexact et sa pensée interdite de démonstration, positive ou objective, risquerait d’être lue en termes d’opinion, voire de préjugés.

Cette absence d’appareil théorique rassurant nous pousse souvent à recouvrir nos élaborations d’une espèce de jargon technique où se noie, avec nos angoisses, la clarté de nos énoncés et celle de notre témoignage sur une expérience, et sur une rencontre réussie ou manquée (l’échec ne peut pas être exclu du champ du travail social).

Pourtant il y a, dans le passage au public des écrits des travailleurs sociaux, une opportunité pour fonder une clinique qui leur soit propre : en effet, leur avis ne sera plus celui d’un expert informant un magistrat ou une commission, mais la parole d’un médiateur qui représente ou qui recueille celle d’un sujet en souffrance. Ce n’est pas seulement le rapport à l’écriture qui change ainsi, mais la position même du travailleur social par rapport à sa parole.

S’il est médiateur, son écrit peut être lu par l’usager avant même de faire rapport ; s’il est auteur, écrivain, sujet de l’énonciation, son écrit peut faire la place à plusieurs sujets de l’énoncé, ouvrir à d’autres « je » que lui, entre « ce qu’il dit » et ce que l’usager dit et pense de ce qu’il dit. Par ce truchement, l’écrit des travailleurs sociaux devient un espace d’ouverture, un lieu de passage : une porte ouverte pour une nouvelle alliance de travail.

L’écrit est ainsi un espace de négociation pour nommer le chemin accompli dans la relation éducative. Mais le fait d’écrire n’est pas seulement une démarche personnelle, volontaire, pour dire ou tracer une expérience ; écrire implique, outre le sujet de l’énonciation, un autre qui parle en nous et qui parfois nous porte à dire au-delà de notre volonté. C’est sans doute cela qui produit l’angoisse à l’heure d’écrire : de ce que je veux dire, qu’est-ce qui échappe à ma maîtrise de la langue pour dire de moi à mon insu ? Cet autre qui parle en nous est la condition même de la créativité, c’est à notre insu que l’invention opère dans l’écrit, et c’est ce qui fait que parfois, à nous relire, nous avons le sentiment de nous trouver face à un autre auteur. Domestiquer cet autre, comme on colonise la peur, est aussi une condition de possibilité pour entrer dans l’écriture.

L’acte d’écrire inscrit la trace de notre humanité en souffrance ; c’est aussi un rapport au savoir et l’expérience cruelle de notre manque de totalité, qui nous rend humbles face à la vérité, mais qui nous humilie parfois aussi, lorsque nous avons le sentiment que notre action ne se soutient sur aucun savoir objectif, sur une science « sûre ».

Pourtant, cette idole peut être détruite, si nous remplaçons notre envie de savoir par le respect de l’énigme de l’autre ; s’il se prête à la rencontre, s’il fait alliance malgré la contrainte qui lui est faite, c’est parce qu’il croit qu’il peut restaurer un désir vivant. Notre écrit est la trace de cette croyance, l’étendard de cette parole à venir, la reconnaissance de ce sujet à l’oeuvre dont nous constituons la médiation. C’est pourquoi l’écrit du travailleur social ne peut pas se plaquer ou se confondre avec le modèle universitaire : c’est un écrit d’expérience ; il ne s’agit pas, non plus, d’un récit de « vécu », comme si l’on pouvait transcrire des sentiments « ineffables »... L’écrit d’expérience mesure très précisément la distance entre le vécu ou le ressenti, entre l’univers soyeux des sensations, et la vérité qui se voile derrière, toujours à reconstruire et dont nous perdons souvent la trace.

La fonction de l’écriture est, précisément, de mesurer au plus près cette distance.

L’écriture est enfin, dans le travail social, le lieu où s’instruit une éthique de la responsabilité : parce que chaque expérience est singulière et que la statistique des résultats ne peut pas nous satisfaire, c’est le récit d’expérience qui nous donne un rapport à la clinique, un rapport aussi à la transmission.

Notre responsabilité n’est pas de mesurer les limites de la collaboration sociale, mais de dire, de prendre la parole, d’exercer la rigueur, la discipline où se marquent les contours de cette vérité qui se dérobe au sens. De rester aux aguets de cette rencontre, inespérée, inattendue, au détour de nos propres lignes et qui nous crie dans l’interstice : Reste à transmettre.

Post-Scriptum

Article paru dans la revue LIEN SOCIAL - N°646 du 12 décembre 2002.










RFSS N°265 : "La clinique en service social : l'évolution de notre cœur de métier"
Prochaine réunion de la section Ile de France le 5 juillet
Assemblée générale de l'association le 24 juin prochain
 



Datadock : présentation des nouvelles règles au 1er juillet 2017
Enquête Emploi 2017 : relance en région pour mobiliser les adhérents sur l'enquête établissement
Plan 500 000 : présentation des nouveautés et des mesures
 



OKEY !
Dèces de François Hollande la France sur le choc
Communiqué ONES: Courage fuyons
 



# Dans la même RUBRIQUE
21 Articles

Le travail social, dans quel état ?
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
Marcel JAEGER - Les mutations de l’action sociale et du travail social
L’actualité et les enjeux de la coordination des actions et des dispositifs
Éducation populaire et mouvements familiaux ouvriers chrétiens
« C’est tout le travail social que je salue... »
Rapport d’activité du Conseil supérieur du travail social
L’expérience est-elle qualifiable ?
« Dynamitage » concerté du Secret Professionnel/Médical par Pascal CLEMENT et Nicolas SARKOZY
Comment se positionner face à une demande de renseignements émanant de la police ou de la gendarmerie ?
Histoires d’écrire (2). Imprimer du lien social
« Histoires d’écrire (1). Ecrire pour penser »
Assistantes maternelles : L’avenir d’une histoire
Anthropo-logiques d’un travailleur social - passeur, passages, passants
La métis, le kairos, Antiloque, le social
Les voeux du MNETS
L’éducateur spécialisé en question(s)
Les assistants sociaux sont des boulimiques de la culture
Petite théorie sur une dérive théorique
Que reste-t-il de notre identité ?
Définition du Travail Social


# Du même AUTEUR
1 Articles

Lola ou l’acte éducatif


# A voir sur le WEB
5 Références

Travail social
 

ONES. Organisation Nationale des Éducateurs Spécialisés
 

Unifaf : Actus
 

ANAS - Association nationale des assistants de service social
 

Lutte contre l’exclusion
 


# Documents JOINTS
A cette RUBRIQUE

Brochure réalisée par une commission du Conseil Supérieur du Travail Social - CSTS - Octobre 2009
 



Rapport de Madame Brigitte BOURGUIGNON - Juillet 2015
 





7 Messages de forum

  • > L’écriture dans le travail social ou devenir auteur 15 janvier 2003 18:20, par vergne marie line

    J’ai essayé d’apporter ma petite pierre à l’édifice de la transmission mais qu’il est difficile de diffuser l’information d’une parution. Mon livre est paru en avril 2002 chez les Editions L’Harmattan "Le travail social au coeur des paradoxes". Il me semble parler de la pratique du travail de secteur mais néanmoins peu de "publicités" sont parues dans les journaux de travailleurs sociaux... Je reste à votre disposition si vous voulez échanger sur le sujet.

    Répondre à ce message

    • > L’écriture dans le travail social ou devenir auteur 26 février 2003 11:36, par ELODIE

      bonjour, je recherche des infos sur l’écrit dans le travail social et l’observation de groupe. Je suis éducatrice spécialisée en formation. Si vous avez des documents sur ces sujets ou des questions n’hésitez pas à m’envoyer un mail. Salut.

      Répondre à ce message

    • > L’écriture dans le travail social ou devenir auteur 21 janvier 2005 12:07, par Benoît Basquin

      bonjour,
      je prépare un mémoire sur les écrits professionnels en éducation spécialisée (je travaille avec des personnes handicapées mentales).
      Je suis preneur de toute information, réflexion sur le sujet.
      Cordialement

      Répondre à ce message

      • bonjour.... également en formation d’éduc je fais également un exposé sur les écrits....je viens juste de commencer ma recherche et je ne pense donc pas pouvoir t’apporter beaucoup d’éléments... par contre je cherche du coté du droit ce que la loi pévoit précisemment pour les écrits d’éduc (ce qui peut y figurer ou non, quelle destination pour les écrits, les "risques" encourrus etc...) Si tu as des infos je suis preuneuse, et bien sue si je trouve quelquechose qui pourrait t’interesser je te l’envoie... merci.....

        Répondre à ce message

    • Bonjour, je suis étudiante en 2ème année de formation assistante sociale, et je projette de faire mon mémoire sur les écrits professionnels. Plus précisement, je me pose la question de savoir ce qu’écrit un AS de l’aide sociale à l’enfance lorsqu’il repère des difficultés autour d’un enfant( le choix des mots concernant le signalement) J’ai cru comprendre que vous aviez écrit un livre sur les écrits professionnels, si vous pouviez me donner quelques renseignements. merci d’avance.

      Répondre à ce message

  • Bonjour,
    En 3ème année AS, je réalise mon mémoire sur les écrits professionnels et les enjeux qu’ils posent dans la pratique. Elodie, je te laisse mon mail si tu es intéressée par une échange bibliographique et autres. m_vault@hotmail.com
    Merci
    Marlène

    Répondre à ce message

Une Réaction, un Commentaire...?


  • info creation paragraphe









 

Vos Réactions...


Sur le Forum...

29 décembre 2016
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
ces recommandations sont pertinentes.

8 décembre 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
Madame, Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes. En effet, je sors de mon silence avec une (...)

13 juin 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
la matraitance peut etre du aussi a l etat psychologique des enfants .Enfant depressif, narcissique desociabilise car eux meme sont a la (...)


13 février 2016
La place du social dans la santé
article à lire et à imprimer

7 décembre 2015
"Plume", la revue du CLICOSS 93
est ce possible de recevoir la revue du clicoss 93 du mercredi 07/01/2007 , ?je faisais partie de cet atelier ! merci ,si cela est possible (...)

2 novembre 2015
Définition du Travail Social
Le travail social se base essentiellement sur le sens de l’amour de l’outre ,le sens d ’altruisme , la justice sociale , le (...)


journal et handicap
ETP ou passer son chemin?!
prepa concours
Besoin d'un Réseau de travailleur social su ...
Éducatrice Spécialisée en libéral
Urgent:offre d'emploi CDI+CDD 78 (meulan ,le ...
URGENT OFFRE EMPLOI CDD 95
Poste d'Auxiliaire de Puericulture et EJE en ...
référence éducative
CDD d'AS 6 mois Lyon
Postes d'éducateurs et éducatrices de rue ...
Un cadeau pour progresser dans ses écrits u ...
Poste avec vacances scolaires ou universitai ... [3]
Offre d'emploi ASS dans le Gers (CDI, temps ...
« Les enfants oubliés du Népal » ou com ...
Dernier document mis en ligne

Le baromètre 115 synthétise les demandes et réponses faites au numéro d’urgence au cours du mois de juillet 2016 dans les 45 départements étudiés et à Paris.

Droits de diffusion

Conformément à la législation sur la propriété intellectuelle, l'ensemble des documents publiés sur OASIS ne peuvent être reproduits sans autorisation. Hormis sur Internet, sont autorisées la reproduction et la diffusion non commerciales des articles du magazine, sous réserve de citation obligatoire des sources.
© OASIS - 1999/2015

| Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 |  Contacts |