Un regard...
en 647 articles
et 363 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL

EmploiSocial.net - Le portail de l'emploi Social en France








dimanche 16 décembre 2001
Toujours plus !
Les assistants sociaux sont des boulimiques de la culture
par Didier DUBASQUE


Surprenant et intéressant, les assistants sociaux ont un rapport boulimique à la culture. C’est l’une des conclusions d’une étude réalisée par 10 élèves de 2ème année de l’école de service social (ENSO) à Rezé accompagnés par la sociologue Anne Hélias. Ils ont pour cela réalisé une enquête auprès de 200 assistants sociaux en exercice.


Deux questions à l’origine ont été retenues dans le cadre de cette étude. Les pratiques culturelles des assistants sociaux jouent-elles un rôle ou non dans la constitution de leur identité professionnelle ? Les assistants sociaux sont-ils un groupe à part, au sein de la classe moyenne, grâce à des pratiques culturelles propres ? Alors avant les analyses, observons quelques résultats d’un questionnaire ne manqueront pas d’interroger comme il se doit les travailleurs sociaux.

Quand on parle de pratiques culturelles, les assistants sociaux préfèrent à quasi-égalité les activités dites divertissantes (39%) de celles décrites comme intellectuelles (37%). Pour 73,5% des personnes interrogées cette activité est un moyen d’enrichissement et de connaissance. Mais ne nous y trompons pas, les fantassins du social restent attachés aux activités domestiques de loisir telles le bricolage, le jardinage (50%) que l’on pratique chez soi. Viennent ensuite les activités manuelles ( peinture, sculpture, couture...).

image 199 x 248 {GIF} Par contre, (est-ce surprenant ?), les pratiques extérieures de sociabilité intéressent beaucoup moins les professionnel(le)s qui apparemment ont leur dose de rencontres sociales dans le travail. Ainsi sachez que vous aurez peu chance de rencontrer une assistante sociale en discothèque , 69% d’entre elles n’y vont jamais. Les participations aux fêtes populaires ne sont pas vraiment leurs priorités tout comme la participations aux rencontres sportives en tant que spectateurs. Mais les assistantes sociales aiment toutefois les sorties. Le cinéma, le théâtre (44%), le restaurant sont des activités assez répandue tout comme la visite de musées (71%) et d’expositions (58%).

Comme d’autres, les assistantes sociales aiment les vacances et la pratique du sport. Dans celle ci on retrouve majoritairement la natation et la randonnée. 10% des personnes interrogées font aussi partie d’une chorale. Enfin 62% des collègues ayant répondu au questionnaire sont membres d’une ou de plusieurs associations. La majorité sont des associations caritatives ou humanitaires...

Quelles analyses en tirer ?

Les étudiants et Anne Hélias qui a accompagné ces travaux, ont analysé ces pratiques en regard de 3 axes : le premier est une analyse comparative entre les pratiques culturelles des assistants sociaux et celle des issues des classes moyennes. Le second axe porte sur l’influence des origines sociales des professionnel(le)s sur le choix des pratiques. Le troisième tente d’établir un parallèle entre les perceptions du métier et le choix des pratiques culturelles.

Ainsi il apparaît nettement que les pratiques culturelles des assistants sociaux sont atypiques par rapport à leur classe sociale d’appartenance. Elles seraient même supérieures aux pratiques des cadres et professions intellectuelles. Leur « boulimie » culturelle les classe dans la minorité des français qui cumulent toutes les formes de participation. Il s’agirait là d’un probable soucis de distinction.

L’origine sociale des professionnel(le)s ne semble pas être un facteur déterminant la pratique culturelle. Que l’on soit d’origine modeste ou non, la tendance est d’aller vers un accroissement de son capital culturel. Pour autant les assistants sociaux ne se mettent pas en position de rupture avec leur milieu d’origine.

Ainsi les pratiques culturelles des assistants sociaux concourent à renforcer leur identité professionnelle. Elles consolident ou visent à palier des manques. D’après l’étude engagée, les motivations pour devenir assistant(e) social(e) sont principalement de 3 ordres : la richesse relationnelle (le contact humain), le travail en équipe (le partenariat) et enfin la diversité du travail. Pour autant 3 difficultés principales sont dénoncées dans l’exercice du métier. Il y a les lourdeurs administratives, le manque de reconnaissance face aux élus et partenaires et le manque de moyens pour mener à bien les missions dévolues. Selon les auteurs de l’enquête, il existe une stratégie qui permet aux assistants sociaux de mettre en cohérence leurs situations professionnelles et leurs pratiques culturelles. « Enrichissant, passionnant et intéressant » sont les trois termes positifs qui sont associés aussi bien au métier qu’au choix de la pratique culturelle. Mais comme il y a aussi du stress, une majorité (53%) choisit aussi une activité pour « se défouler ».

Ainsi les activités culturelles des assistantes sociales apparaissent aussi comme un facteur de rééquilibrage qui permet la cohérence entre vie personnelle et vie professionnelle. Il reste pour autant à vérifier si cette fonction concerne aussi d’autres professions liées à la relation. Car vraiment, les assistantes sociales sont-elles si différentes des autres ? La question est posée...

Post-Scriptum

Ref. « Les pratiques culturelles des assistants de service social : Toujours plus ! Un rapport boulimique à la culture ». - TD de Recherches en sciences Sociales et Communication sous la direction d’Anne Hélias. - Ecole Normale Sociale de l’Ouest. - Tél. 02.40.84.04.85










JNE 2017 : Retour en texte et en images
Rencontre avec la FITS du 04 Septembre 2017
Décès de Paul VANNIER
 



Unifaf sera présent sur de nombreux salons nationaux et régionaux
Lancement d'un partenariat inédit entre FUN et cinq OPCA
Enquête Emploi 2017 : La 3ème édition touche à sa fin. Nous avons besoin de votre participation sur les volets Etablissements et Données emploi
 



# Dans la même RUBRIQUE
21 Articles

Le travail social, dans quel état ?
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
Marcel JAEGER - Les mutations de l’action sociale et du travail social
L’actualité et les enjeux de la coordination des actions et des dispositifs
Éducation populaire et mouvements familiaux ouvriers chrétiens
« C’est tout le travail social que je salue... »
Rapport d’activité du Conseil supérieur du travail social
L’expérience est-elle qualifiable ?
« Dynamitage » concerté du Secret Professionnel/Médical par Pascal CLEMENT et Nicolas SARKOZY
Comment se positionner face à une demande de renseignements émanant de la police ou de la gendarmerie ?
Histoires d’écrire (2). Imprimer du lien social
« Histoires d’écrire (1). Ecrire pour penser »
Assistantes maternelles : L’avenir d’une histoire
Anthropo-logiques d’un travailleur social - passeur, passages, passants
La métis, le kairos, Antiloque, le social
L’écriture dans le travail social ou devenir auteur
Les voeux du MNETS
L’éducateur spécialisé en question(s)
Petite théorie sur une dérive théorique
Que reste-t-il de notre identité ?
Définition du Travail Social


# Du même AUTEUR
5 Articles

La McDonaldisation du travail social : nous y sommes !
Le consentement éclairé en travail social
Travail Social, Droits de l’Homme et Citoyenneté
Changements sociaux ou changements de regards sur l’exclusion et sur la manière de répondre aux difficultés sociales de la population ?
Le point de vue de l’A.N.A.S. sur le rapport Bénisti


# A voir sur le WEB
5 Références

Travail social
 

ONES. Organisation Nationale des Éducateurs Spécialisés
 

Unifaf : Actus
 

ANAS - Association nationale des assistants de service social
 

Lutte contre l’exclusion
 


# Documents JOINTS
A cette RUBRIQUE

Brochure réalisée par une commission du Conseil Supérieur du Travail Social - CSTS - Octobre 2009
 



Rapport de Madame Brigitte BOURGUIGNON - Juillet 2015
 





2 Messages de forum

  • Salut Didier !
    " les activités culturelles des assistantes sociales..."
    Encore une fois, à la lecture de cet article, je constate que la composante masculine de la profession reste noyée dans la représentation du métier...
    ...dommage, il aurait été intéressant d’interroger les pratiques culturelles des assistants sociaux masculins et de les confronter à celles de leurs paires !!!
    Sont-elles source de distinction ? et en quoi influent-elles sur la construction de l’identité professionnelle ?

    Il est possible cependant que ma question soit sans fondement...

    Qu’en pense Didier DUBASQUE, auteur de l’article, de formation AS il me semble... et qui s’exclut d’emblée du sujet traité, en globalisant l’approche autour des assistantEs socialEs ?...

    A bientôt !
    Un A.S. du SASGP...

    Répondre à ce message

    • > Les assistants sociaux sont des boulimiques de la 16 février 2003 09:12, par D.Dubasque

      bonjour le collègue qui semble bien me connaitre...

      Ce travail réalisé par les étudiant(e)s de l’ENSO n’a pas distingué les assistants sociaux hommes, des assistantes sociales femmes. Or la profession est composée à 95% de femmes... Difficile donc de trouver un échantillon représentatif. Cela voulait dire réaliser une enquête spécifique sur ce sujet.

      Nous prenons déjà beaucoup la parole par rapport à nos collègues femmes. (signe de distinction ?).

      Quant à moi, je n’ai fait que traduire dans un article le travail réalisé et n’y ai pas participé. Ta question est donc plutôt à poser à Anne Hélias qui travaille à l’ENSO.

      (pas mal mon esquive pour éviter le sujet non ?!)...

      Cordialement

      DD

      Répondre à ce message

Une Réaction, un Commentaire...?


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)









 

Vos Réactions...


Sur le Forum...

29 décembre 2016
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
ces recommandations sont pertinentes.

8 décembre 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
Madame, Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes. En effet, je sors de mon silence avec une (...)

13 juin 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
la matraitance peut etre du aussi a l etat psychologique des enfants .Enfant depressif, narcissique desociabilise car eux meme sont a la (...)


13 février 2016
La place du social dans la santé
article à lire et à imprimer

7 décembre 2015
"Plume", la revue du CLICOSS 93
est ce possible de recevoir la revue du clicoss 93 du mercredi 07/01/2007 , ?je faisais partie de cet atelier ! merci ,si cela est possible (...)

2 novembre 2015
Définition du Travail Social
Le travail social se base essentiellement sur le sens de l’amour de l’outre ,le sens d ’altruisme , la justice sociale , le (...)


Enquête métier
Recherche de stage gratifiable
CDI ASS
référence éducative [1]
journal et handicap
ETP ou passer son chemin?!
prepa concours
Besoin d'un Réseau de travailleur social su ...
Éducatrice Spécialisée en libéral
Urgent:offre d'emploi CDI+CDD 78 (meulan ,le ...
URGENT OFFRE EMPLOI CDD 95
Poste d'Auxiliaire de Puericulture et EJE en ...
CDD d'AS 6 mois Lyon
Postes d'éducateurs et éducatrices de rue ...
Un cadeau pour progresser dans ses écrits u ...
Dernier document mis en ligne

Le baromètre 115 synthétise les demandes et réponses faites au numéro d’urgence au cours du mois de juillet 2016 dans les 45 départements étudiés et à Paris.

Droits de diffusion

Conformément à la législation sur la propriété intellectuelle, l'ensemble des documents publiés sur OASIS ne peuvent être reproduits sans autorisation. Hormis sur Internet, sont autorisées la reproduction et la diffusion non commerciales des articles du magazine, sous réserve de citation obligatoire des sources.
© OASIS - 1999/2015

| Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 |  Contacts |