Un regard...
en 650 articles
et 365 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL









samedi 7 septembre 2002
Edgar MORIN
Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur
par PELLETIER Jean-Pierre


Edgar MORIN. - « Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur ». - SEUIL. - Septembre 2000. - 129 p. - 14,48 euro.


Avec ses trois derniers ouvrages, « La tête bien faite », « Relier les connaissances » et « Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur », Edgar Morin ponctue son oeuvre par une trilogie pédagogique qui n’est ni un résumé, ni simplement une synthèse, mais une ouverture anthropologique, philosophique et politique de sa pensée sur les grandes questions du monde d’aujourd’hui, dont celles liées à l’éducation. Le texte est d’une limpidité et d’un pouvoir explicatif qui ne sont l’apanage que des plus éminents.

Quels sont les sept savoirs, dont E.Morin parlera ensuite comme de sept trous noirs, dans une conférence donnée à la Société Philosophique Angevine ? A filer la métaphore de l’auteur, on pourrait parler de sept questions, sept problématiques, sept projets nécessaires..., à même d’absorber et de transformer tout ce qui les entourre ; ou bien, à n’y prendre garde, de pièges ou récifs permanents sur lesquels échoueraient alors si souvent nos projets les plus ambitieux.

Accepter les cécités de la connaissance : l’erreur et l’illusion - Au dela des approches épistémologiques courrantes, au delà-même de l’épistémologie de la cybernétique (Le sujet et l’objet ne sont pas foncièrement hétérogènes dans leur champ commun...), E.Morin envisage cette question à partir d’une si fréquente contradiction consistant à « communiquer des connaissances » tout en « restant aveugle sur ce qu’est la connaissance », connaissance qui ne sera, au final, à considérer que comme processus et produit d’une relation complexe au monde qui nous entourre et à nous même. A réfléchir ou développer ces quelques pages, le lecteur est invité à une pensée nouvelle et créative, qui pourrait se situer dans un champ encore peu connu et que l’on pourrait considérer comme une épistémologie de la complexité.

Enseigner les principes d’une connaissance pertinente - De l’idée d’une existence unique ou incontestable... du monde, paradigme scientiste-réaliste des siècles passés, le XXème a vu s’effectuer un passage vers un nouveau paradigme : le réèl n’existe que selon les outils et savoirs permettant de l’appréhender. E.Morin ayant significativement participé à l’élaboration de cette pensée, en travaillant entre autres sur les idées (paradigmes) de nature, culture, humanité..., nous invite ici à un pas supplémentaire. Il y aurait non seulement changements ou ruptures entre ces diverses approches, mais un ensemble de relations permanentes et fondamentales. Il y aurait donc nécessité de développer nos aptitudes une pensée nouvelle, à même, de tenir compte non seulement du sujet, mais simultanément du contexte, du global, du multidimensionnel, du complexe et d’en saisir les relations (dialogiques) qui seront en un même mouvement faites d’oppositions, concurrences et complémentarités. Pour y parvenir, il nous faudrait au préalable abandonner l’idée de champs disciplinaires de plus en plus spécialisés où « l’intelligence parcellaire, compartimentée, mécaniste, disjonctive, réductionniste, brise le complexe du monde en fragments disjoints, fractionne les problèmes, sépare ce qui est relié, unidimmensionnalise le multidimensionnel » [1].

Pour parvenir à Enseigner la condition humaine, l’identité terrienne, affronter les incertitudes, enseigner la compréhension et l’éthique du genre humain, il nous faudrait enfin être convaincus que la pensée n’est pas l’apanage des scientifiques, mais fruit d’une « conscience dialogique qui vient de l’exercice complexe de la pensée et qui nous permet à la fois de nous entre-critiquer, de nous autocritiquer et de nous entre-comprendre ».

A oeuvrer dans les secteurs de l’éducation ou du travail social, qui d’entre nous n’aurait, au moins un instant, connu un étrange vertige à penser à tout ce qu’il faudrait simultanément penser et faire, sur le plan individuel, psychologique, social, familial, médical, économique, scolaire, du travail... (et sur nous mêmes !) pour qu’un individu ou un groupe vivent ne serait-ce qu’un peu mieux ? Alors que renoncements ou autres tentations de replis identitaires ou professionnels l’emporteraient parfois facilement et presque légitimement, E.Morin nous livre une parole radicale et vivifiante : c’est bien là, dans ces difficultés, ces complexités que s’origine et prend sens la vie humaine.

Enfin, pour ceux qui ne se contenteraient pas de projets d’avenir reposant sur 35 obsessionnelles heures ou autres angoisses anti-mondialisation, E. Morin termine son propos par une ouverture à une réflexion éthique dont l’énoncé ne déroge pas à la limpidité de l’ensemble :

« L’anthropo-éthique suppose la décision consciente et éclairée :
- D’assumer l’humaine condition individu - société - espèce dans la complexité de notre être.
- D’accomplir l’humanité en nous-mêmes dans notre conscience personnelle
- D’assumer le destin humain dans ses antinomies et sa plénitude.

L’anthropo-éthique nous demande d’assumer la mission anthropologique du millénaire :
- Oeuvrer pour l’humanisation de l’humanité
- Effectuer le double pilotage de la planète : obéir à la vie, guider la vie.
- Accomplir l’unité planétaire dans la diversité.
- Respecter en autrui à la fois la différence d’avec soi et l’identité avec soi.
- Développer l’éthique de la solidarité.
- Développer l’éthique de la compréhension.

L’anthropo-éthique comporte ainsi l’espérance en l’accomplissement de l’humanité comme conscience et citoyenneté planétaire. Elle comporte donc, comme toute éthique, une aspiration et une volonté, mais aussi un pari dans l’incertain. Elle est conscience individuelle au-delà de l’individualité. »


DU MÊME AUTEUR

LA MÉTHODE (cinq tomes)

La Nature de la Nature (t.1). - SEUIL, 1977. - coll. Points Essais. N°123, 1981.
La Vie de la Vie (t.2). - SEUIL, 1980. - coll. Points Essais. N°123, 1985.
La Connaissance de la Connaissance (t.3). - SEUIL, 1986. - coll. Points Essais. N°123, 1992.
Les Idées. Leur habitat, leur vie, leurs moeurs, leur organisation (t.4). - SEUIL, 1991. - coll. points Essais. N°303, 1995.
L’Humanité de l’Humanité (t.5). - SEUIL. - à paraître.

PENSÉE COMPLEXE

Science avec Conscience. - FAYARD, 1982. - SEUIL, coll Points Sciences, N°S64, 1990.
L’Intelligence de la complexité. - en collaboration avec Jean-Louis Le Moigne. - L’HARMATTAN. - 1999.
Sociologie. - FAYARD, 1984. SEUIL, coll Points Essais, N°276, 1994.
Arguments pour une Méthode. - SEUIL. - 1990.
Introduction à la pensée complexe. - ESF. - 1990.
La Complexité humaine. - FLAMMARION, coll. Champs l’Essentiel. - N°189. - 1994.

TRILOGIE PÉDAGOGIQUE

La Tête bien faite. - SEUIL. - 1999.
Relier les connaissances. Le défi du XXIème siècle. - SEUIL. - 1999.
Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur. - SEUIL. - 2000.

ANTHROPOLOGIE FONDAMENTALE

L’Homme et la Mort. - SEUIL, 1951. - coll. Points Essais, N°77, 1977.
Le Cinéma ou l’Homme imaginaire. - MINUIT. - 1956.
Le Paradigme perdu : la nature humaine. - SEUIL, 1973. - coll. Points Essais, N°109, 1979.
L’Unité de l’homme. - en collaboration avec Massimo Piatelli-Palmarini. - SEUIL, 1974. - coll Points Essais, 3 vol. N°91-92-93, 1978.











L'éthique dans la pratique clinique du psychologue hospitalier
LePasDeCôté N°87 – Novembre – Décembre 2017
Les Rencontres Pratiques Sociales
 



# Dans la même RUBRIQUE
9 Articles

Edgar Morin - « Amour, poésie, sagesse »
Le consentement éclairé en travail social
Philosophie et Ethique en Travail Social
Avis du CSTS relatif au consentement éclairé
Responsabilité éthique du travail social envers autrui et envers la société : une question complexe
INFORMATIQUE EN ACTION SOCIALE AU REGARD DE L’ÉTHIQUE
De l’informatique et des libertés
Pour une éthique de la prévention des maltraitances
Pour une approche éthique de l’informatisation de l’information sociale


# Du même AUTEUR
2 Articles

Sur le réseau... toujours sur un fil !
Travail social et nouvelles technologies de l’information et de la communication




# A voir sur le WEB
1 Références

Initiative éthique et droits des malades
 

Notes

[1] E. MORIN est également codirecteur du Centre d’Études Transdisciplinaires de l’École des Hautes Études en sciences sociales.




3 Messages de forum

  • > Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur 22 octobre 2002 19:28, par Patrick REUNGOAT

    Merci beaucoup Jean Pierre pour ton article qui vient, en résumant de façon très lisible le travail d’Edgar Morin, ré-ouvrir des perspectives de recherche pour les formateurs en travail social dont je suis, ainsi que pour les intervenants et travailleurs sociaux qui en ont assez d’être dominés, voire laminés par les lectures monodisciplianaires et sont ainsi tentés de renoncer, ce qui est le pire qu’ils puissent faire. voilà une piste pour approfondir ce que peut permettre de nouer et de dénouer une recherche éthique prenant appui sur les théories de la complexité à partir du champ de pratiques qu’est le travail social, alors que, trop souvent, l’utilisation abusive du terme "complexité" dans notre champ, sert à masquer des contradictions.

    Répondre à ce message

  • Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur 27 décembre 2006 15:43, par Stéphanie DAUTEL

    "Les sept savoirs nécessaires à l’éducation du futur" et, plus justement une des phrases de cet ouvrage, m’a ouvert des perspectives nouvelles sur ma manière d’aborder les évènements.
    Dans un amphithéâtre, il y a trois ans, un formateur en travail social citait :
    - "savoir s’attendre à l’inattendu..." du dit ouvrage.
    Illumination si je peux dire ! Désormais, au quotidien, qu’il s’agisse de ma vie privée ou professionnelle, je m’attends toujours à cette étincelle.
    Cet inattendu éclaire le chemin en lui autorisant plusieurs possibles, plusieurs interprétations.

    Merci donc JPP pour avoir parlé de ce livre.
    Stéphanie de Nevers.

    Répondre à ce message

Une Réaction, un Commentaire...?


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)









 

Vos Réactions...


Sur le Forum...

29 décembre 2016
RECONNAITRE ET VALORISER LE TRAVAIL SOCIAL - Un Rapport et 23 Propositions
ces recommandations sont pertinentes.

8 décembre 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
Madame, Merci pour cette analyse précise dont j’ai hélas trop tard compris les mécanismes. En effet, je sors de mon silence avec une (...)

13 juin 2016
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
la matraitance peut etre du aussi a l etat psychologique des enfants .Enfant depressif, narcissique desociabilise car eux meme sont a la (...)


13 février 2016
La place du social dans la santé
article à lire et à imprimer

7 décembre 2015
"Plume", la revue du CLICOSS 93
est ce possible de recevoir la revue du clicoss 93 du mercredi 07/01/2007 , ?je faisais partie de cet atelier ! merci ,si cela est possible (...)

2 novembre 2015
Définition du Travail Social
Le travail social se base essentiellement sur le sens de l’amour de l’outre ,le sens d ’altruisme , la justice sociale , le (...)


Information équivalences diplômes assistan ...
Enquête métier
Recherche de stage gratifiable
CDI ASS
référence éducative [1]
journal et handicap
ETP ou passer son chemin?!
prepa concours
Besoin d'un Réseau de travailleur social su ...
Éducatrice Spécialisée en libéral
Urgent:offre d'emploi CDI+CDD 78 (meulan ,le ...
URGENT OFFRE EMPLOI CDD 95
Poste d'Auxiliaire de Puericulture et EJE en ...
CDD d'AS 6 mois Lyon
Postes d'éducateurs et éducatrices de rue ...
Dernier document mis en ligne

Le baromètre 115 synthétise les demandes et réponses faites au numéro d’urgence au cours du mois de juillet 2016 dans les 45 départements étudiés et à Paris.

Droits de diffusion

Conformément à la législation sur la propriété intellectuelle, l'ensemble des documents publiés sur OASIS ne peuvent être reproduits sans autorisation. Hormis sur Internet, sont autorisées la reproduction et la diffusion non commerciales des articles du magazine, sous réserve de citation obligatoire des sources.
© OASIS - 1999/2015

| Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 |  Contacts |