Un regard...
en 653 articles
et 370 signatures d'auteurs
sur l'essentiel de la presse du TRAVAIL SOCIAL









vendredi 2 novembre 2007
La pauvreté, un enjeu politique
par Joël PLANTET


Le gouvernement s’est engagé à réduire la pauvreté — qui concerne de plus en plus de jeunes et de travailleurs — d’un tiers en cinq ans. Installé pour plusieurs mois, le « Grenelle de l’insertion » aura-t-il l’envergure suffisante pour changer la donne ?


À l’initiative de deux associations, Cœur des haltes et Pulsart, une exposition « multimédia, urbaine et éphémère » a eu lieu au cœur de Paris du 17 au 21 octobre. Intitulée Hors de toit, cinquante œuvres de jeunes en situation d’errance, créées à partir d’ateliers d’écriture, d’arts plastiques, ou d’infographie étaient présentées au public. Issues d’actions menées depuis 2005 avec des personnes fréquentant différentes structures d’accueil associatives, les créations se sont intéressées à la relation à l’autre, au corps, à la lutte contre la fatalité. Valorisant de véritables savoir-faire artistiques, cette démarche forte a permis de sensibiliser l’opinion aux problématiques de l’errance et de la précarité. Voire d’interpeller le politique.
En 1987, à l’initiative du fondateur d’ATD-Quart-Monde, Joseph Wresinski, cent mille personnes s’étaient rassemblées un 17 octobre pour « affirmer leur conviction que la misère n’est pas fatale ». Cinq ans plus tard, l’ONU en a fait une journée mondiale du refus de la misère. Cette année, 100 000 personnes en France, dont 20 000 à Paris, ont commémoré cette date : des villages de la solidarité ont proposé forums et ateliers associatifs pour mieux lutter contre le clivage entre nantis et démunis. Le chef de l’État — qui avait reçu l’avant-veille à l’Élysée les grands réseaux de lutte contre la pauvreté (sur la suppression de l’article 21 du projet de loi relatif à la maîtrise de l’immigration) — s’est vu remettre au conseil économique et social (CES) une « déclaration de solidarité » signée par 150 000 personnes.
C’est dans le cadre de ce vingtième anniversaire et devant le CES, que Sarkozy a promis aux sept millions de personnes vivant en France sous le seuil de pauvreté de « réduire d’un tiers la misère ». Dans la foulée, le haut-commissaire aux Solidarités actives, Martin Hirsch s’engageait à porter le nombre de « pauvres » à cinq millions, soit deux millions de moins qu’aujourd’hui. Excellente idée. ATD Quart-Monde, pour sa part, rappelait quelques données moins connues : un million de personnes sont aujourd’hui hébergées par d’autres en France, la pauvreté, qui atteint 12,1 % de la population, a augmenté en une seule année de 260 000 personnes… Et on apprenait le 24 octobre que le nombre de familles surendettées était en expansion.

Destiné à se prolonger jusqu’au printemps, ce Grenelle balaiera large

Sur les cinq prochaines années, les politiques publiques — économique et sociale, fiscale, familiale, concernant l’emploi, la santé, l’éducation et le logement — pourraient se voir (enfin) concernées par le sujet. Sceptiques, craignant qu’un objectif chiffré ne laisse de côté les plus vulnérables au profit de ceux qui sont plus facilement insérables, les associations de lutte contre l’exclusion refusaient de signer le texte gouvernemental… En toute logique : le 20 septembre dernier, huit d’entre elles avaient encore protesté contre la réduction de 25 % des contrats aidés et le plafonnement de postes en entreprise d’insertion…
Il y a un an, une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) avait dénombré 3,5 millions d’allocataires de minima sociaux (RMI, API, ASS…), soit 7,5 % de la population des 20 ans et plus. Un Grenelle de l’insertion se déroulera à partir des 23 et 24 novembre prochains (à Grenoble, où étaient initialement prévues, aux mêmes dates, des Rencontres nationales de l’expérimentation sociale), avec pour thèmes principaux l’insertion par l’activité, les droits et les devoirs des personnes et l’insertion dans les entreprises… Destiné à se prolonger jusqu’au printemps, ce Grenelle balaiera large, « à destination de ceux qui ont besoin d’une transition brève vers l’emploi mais aussi de ceux pour lesquels un soutien durable est nécessaire. » Les partenaires sociaux et les entreprises y seront associés. Les idées sont déjà là, en germe : fusion des minima sociaux pour aboutir à un contrat unique d’insertion, revenu de solidarité active (RSA, qui doit concerner vingt-cinq départements en 2008), effectivité du droit au logement opposable, plan d’action pour les quartiers en déshérence, et même intégration des années de bénévolat associatif pour le calcul de la retraite [1]… Une étude d’impact des mesures législatives et réglementaires prises dans les domaines social, fiscal et environnemental sur le niveau de vie des personnes vivant dans la précarité sera initiée, de même qu’un suivi régulier de l’évolution de la pauvreté.
L’hiver approche et tous azimuts, les associations rappellent au politique les lacunes et le chemin à parcourir. Fin novembre, la première conférence de consensus sur les sans abri, organisée par la Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale (Fnars) tentera de définir « une action politique en direction des sans abri à la fois efficace et pérenne, au-delà des clivages politiques et des enjeux électoraux ». Elle rendra publiques ses recommandations en décembre.

Post-Scriptum

Article paru dans Lien Social n° 859 du 1er novembre 2007










"Travail Social : Osons affirmer de nouveaux droits"
Convention de partenariat UNAFORIS - Fédération des acteurs de la solidarité
Contributions citoyennes au Grand débat
 



Punaises de lit
Oh punaise! Le 19 juin, on manifeste!
Airbnb se paye le Louvre !
 



Que pensent les Français des inégalités ?
La précarité de l'emploi augmente à nouveau
Chômage : les jeunes aux premières loges
 



# Dans la même RUBRIQUE
21 Articles

L’âgisme : une discrimination qui dérange ?
SANS-ABRI : LES OUBLIÉS DE L’ÉTÉ
Hausse inquiétante des femmes et des enfants sans abri
Un silence très inquiétant
Le rôle du travail social dans la lutte contre la pauvreté
Le lien, ce n’est pas rien !
DEUXIEME NUIT SOLIDAIRE POUR LE LOGEMENT
Cacher la misère des Roms
Au campement des Don Quichotte à Toulouse
Le logement malade de la politique
Ces drames ne sont pas fatalité
Accueil et hébergement d’urgence : en finir avec le provisoire !
Les paradoxes de la lutte contre l’exclusion
Le juge civil instrument de la lutte contre l’exclusion
Accès au bus, accès aux droits
Que faire des morts de la rue ?
Victimisation des aînés, une situation préoccupante
Le point de vue de la FNARS sur les chiffres de l’INSEE
Pauvreté et souffrance psychique
Cas de conscience chez les travailleurs sociaux ?
Prévenir l’exclusion par le maintien en activité


# Du même AUTEUR
15 Articles

Légion d’honneur pour Martine Trapon
Salut, Victor !
Le travail social bouge encore
La politique de la ville au point mort
L’enfant et la séparation parentale
Les valeurs du travail social menacées
Sectes et travail social, la vigilance s’impose
Vers la pénalisation croissante du travail social ?
Police et habitants : des relations à améliorer
L’intégration des étrangers, enjeu électoral majeur
Les politiques face à l’enjeu des banlieues
Le droit de vote des étrangers est inéluctable
Quelle prévention pour quelle délinquance ?
Violences aux femmes, une affaire d’État
Crise à l’IRTS-Paris


# A voir sur le WEB
4 Références

FNARS
 

A la croisée des chemins - HALAGE
 

DAL Droit au logement
 

ATD Quart-Monde
 


# Documents JOINTS
A cette RUBRIQUE

Le rapport annuel 2014 fournit des indicateurs objectifs de mesure de l’efficacité de la prise en charge des personnes par le dispositif d’hébergement.
 



Notes

[1] Le 16 novembre de 19 à 22 heures, l’émission L’Antenne sociale (Radio-Libertaire, 89.4 Mhz en Ile-de-France, ou sur Internet) aura pour thème : RMI : où est l’insertion ?




Une Réaction, un Commentaire...?


  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)









 

Vos Réactions...


Sur le Forum...

2 mai 2019
Définition du Travail Social
L’amour de l’autre, c’est du christianisme. L’amour de l’outre, c’est de l’alcoolisme. Le travail social vise seulement à l’accueil inconditionnel, et (...)

5 avril 2019
Un médiateur des personnes en situation de handicap
Bonjour Je recherche les coordonnées du médiateur du handicap dans les Alpes Maritimes

23 mars 2019
« J’ai assisté un élève en conseil de discipline »
Un éléve exclu par conseil de discipline peut-il revenir des son établissement avec sa famille. Pour voir l’assistante sociale. Le chef (...)


23 mars 2019
« J’ai assisté un élève en conseil de discipline »
Suite une bagare aux abords de l’établissement, l’un des eleves a sortit un couteau. Voyant la tournure des choses il le jette par terre. L’ autre (...)

15 mars 2019
Avis du CSTS relatif au fonctionnement des commissions et instances chargées d’étudier les situations individuelles
Qu’en est-il des rapports pour la ccapex, la personne expulsée ne se présente pas au rendez-vous, on me demande de rédiger les éléments connus de la (...)

23 février 2019
La maltraitance des personnes âgées vulnérables
Etant une victime d’une escroquerie financière et d’abus de confiance sur le site FC MINAGE je leur ai donné 30300 et je devais récuperer soit disant (...)


responsabilité professionnelle protection d ...
Besoin d’aide [2]
Recherche un stage AS
Urgent - postes à pourvoir au CHU de Bordea ...
OFFRE DE STAGE AUX ETUDIANTS ÉDUCATEURS SP ...
une équipe pour sortir les personnes âgée ...
poste Assistant social psychiatrie paris 12
recherche documentation [3]
Stage conseillère en économie sociale et f ...
Educ en prévention spécialisée [1]
Poste assistante sociale nice CDD
Pti coup de ras llbol
hierarchie assistante sociale/service hospit ...
Préparation de ma rentrée en formation
Projet de recherche CNRS
Dernier document mis en ligne

Programme des Journées du M.A.I.S. Tarifs - Repas - Hébergements Bulletin d’inscription

Droits de diffusion

Conformément à la législation sur la propriété intellectuelle, l'ensemble des documents publiés sur OASIS ne peuvent être reproduits sans autorisation. Hormis sur Internet, sont autorisées la reproduction et la diffusion non commerciales des articles du magazine, sous réserve de citation obligatoire des sources.
© OASIS - 1999/2019

| Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 |  Contacts |