samedi 12 juin 2004



Réunion du 02 avril 2004 portant sur la création de RIME

RIME





Lors de la réunion du 13 février 2004 qui rassemblait différents acteurs du travail social, des membres d’associations et de syndicats, les personnes présentes avaient envisagé la création d’un collectif qui militerait en faveur des mineurs et jeunes majeurs isolés étrangers et l’ouverture d’une liste de diffusion comme moyen d’échanges. Restait à déterminer si ce collectif rassemblerait seulement les travailleurs sociaux ou bien aurait un rassemblement plus large. Un petit groupe s’est réuni à la suite de cette réunion pour se faire force de propositions sur ces sujets.


Les propositions sui suivent sont celles qui ont été présentées et débattues lors de la réunion du 2 avril 2004 pour la création de RIME : Rassemblement des intervenants sociaux pour l’Insertion des Mineurs et jeunes majeurs Etrangers.

PRESENTATION DU COLLECTIF :

QUI ?

- La création d’un collectif qui rassemble de façon large tous les corps de métiers qui travaillent auprès des mineurs et jeunes majeurs ou agissent en leur faveur et qui sont intéressés pour mener une réflexion de fond par rapport à la situation de ces jeunes dans le contexte politique et juridique actuel.

- Ce collectif n’est donc pas un collectif de travailleur sociaux mais rassemble toutes personnes ou groupements, associations, syndicats, interessés par l’action de RIME. Il est cependant à noter qu’un Collectif des travailleurs sociaux pour l’insertion des mineurs et jeunes majeurs (RCTS) a été crée et est membre de RIME.

QUOI ?

- L’objectif principal de RIME est de mener une réflexion de fond sur l’accueil de ces jeunes s’appuyant sur une démarche triple : une approche psychologique, juridique et sociale pour soutenir et étayer les futures actions de RIME.

COMMENT ?

- L’outil principal de RIME est la liste de diffusion qui permet notamment :

- L’échange d’informations pour construire une réflexion commune
- Le rassemblement des textes pour appuyer les actions.
- L’émergence de nouvelles propositions.

- Contact email : mail.rime@free.fr
- Liste de diffusion : rime@travail-social.com

ATTENTES D’INVESTISSEMENTS :

- RIME se veut un lieu de réflexion et de propositions sur le long terme impliquant un réel investissement de ses membres qui sont appelés à apporter leurs compétences juridiques, psychologiques, sociales en appui au réseau. Ceci implique un engagement de longue haleine fonction des connaissances, moyens ou compétences de chacun pour agir au niveau national. Des propositions ont à ce titre été faîtes telles que l’ouverture de RIME sur d’autres réseaux, la répercussion de l’information, les définitions de termes (mineurs en danger, juge des tutelles, juge des enfants), le contact d’autres associations, ....

REGULATION :

- Chacun reste libre d’agir en dehors de RIME, par contre tous les membres agissant au nom de RIME devront a priori s’être mis d’accord sur un positionnement commun.

- Quelques personnes pourront à terme être désignées pour représenter RIME dans certaines démarches. Cependant, le réseau s’appuie sur un fonctionnement horizontal (il n’y a pas de bureau à sa tête) facilité par la liste de diffusion.

- Une modération est mise en place à l’entrée de la liste de diffusion.

- Toutes les personnes présentes lors de la réunion sont inscrites sur la liste de diffusion. Une liste avec les noms, les coordonnées et les fonctions de chacun sera diffusée sur la liste.

LES ACTIONS DE RIME :

- L’action principale pour laquelle RIME est crée, est la demande d’un titre de résident de dix ans pour les mineurs et jeunes majeurs étrangers. Une synthèse de travail regroupant différents points de vue : social, juridique, psychologique...est donc nécessaire pour nourrir l’argumentation qui servira à appuyer notre demande.

- RIME est aussi un outil. Il peut par exemple apporter des éléments juridiques, psychologiques et sociaux pour appuyer les revendications des collectifs de travailleurs sociaux lors d’actions plus ponctuelles.

D’autres propositions ont été faîtes telles que :

- La création de fiches techniques pour répondre aux possibles demandes de consultations par rapport à des situations rencontrées.

- La mise en archives de textes relatant les expériences de chacun.

- La création d’un site internet.

- Le contact d’autres associations, collectifs au niveau européen.

- La création d’assises une fois par an en vue d’informer, de sensibiliser l’opinion publique, d’interpeller les politiques...

IDEES ET DEMANDES EMISES LORS DE LA REUNION :

Pour certains membres tels que les associations et les syndicats, l’adhésion à RIME impliquant un accord de leur bureau national, il a été proposé qu’une charte soit rédigée pour rendre plus précises les attributions de RIME.

Une charte va être élaborée par un petit groupe qui sera ensuite diffusée sur la liste pour acceptation. Si des modifications sont faîtes : préciser à quel titre, à quelle date.

La réflexion est donc ouverte sur la liste de diffusion d’autant plus que nombres jeunes se trouvent aujourd’hui ou vont se retrouver bientôt sans solution. RIME doit donc s’investir très vite.

Contact et inscription à RIME : mail.rime@free.fr




Pour citer cet article :

RIME - « Réunion du 02 avril 2004 portant sur la création de RIME » - OASIS - Le Portail du Travail Social - http://www.travail-social.com. - juin 2004.