dimanche 24 juillet 2005



Bar matinal

Véronique DELORD






Bar matinal - Musique orientale

Festival sonore au petit jour

De quoi relever le nez de l’asphalte laqué de frais

Un homme jeune roule des hanches féminines pour un homme

autre

Nuit déjà blanche.

En attendant que le feu passe au rouge

A travers la vitrine

Une dame à l’embonpoint affirmé a maugréé, agitée et

excédée :

« Ceux-là, ils envoient leurs femmes bosser !

Et pendant ce temps, ils dansent ! »

Mondes parallèles

La Canebière Septembre 2002




Pour citer cet article :

Véronique DELORD - « Bar matinal » - OASIS - Le Portail du Travail Social - http://www.travail-social.com. - juillet 2005.