lundi 1er mai 2006



Interculturalité et citoyenneté à l’épreuve de la globalisation

Raymond CURIE





Face au développement des politiques libérales à l’échelle mondiale, entraînant une globalisation des échanges politiques, économiques, sociaux et culturels, trois attitudes différentes et essentielles peuvent en résulter : soit une acceptation du processus avec au niveau politique une variante de droite laissant une latitude maximum à la loi du marché et aux idées libérales, ou une variante de gauche qualifiée de sociale-libérale, soit une réaction venant de la droite extrême impliquant des replis communautaristes et nationalistes associés ou non avec des idées religieuses intégristes, soit des contre-propositions émanant de la gauche radicale et du mouvement altermondialiste.


Dans ce cadre là, au niveau culturel, on retrouve à l’heure actuelle des positionnements qui se rattachent à ces trois orientations : une première approche conduit à expliquer que la mondialisation est une ouverture sur le monde et aux échanges entre les cultures (sans tenir compte des aspects globalisants qui tendent à réduire de nombreux particularismes), une deuxième approche entraîne des replis sectaires et ethnocentristes avec la défense des traditions, des modes de vie et des croyances (sans volonté d’ouverture au monde), une troisième approche essaye au contraire d’articuler l’universel et le particulier, ce qui peut être commun pour l’humanité et ce qui relève du spécifique avec la perspective interculturelle (mais avec des difficultés à cerner).

L’auteur aborde à partir d’exemples précis locaux et nationaux notamment dans le Travail social et dans l’Education nationale, les avancées et les limites des échanges interculturels tout en montrant les nouvelles perspectives au niveau de la citoyenneté avec les références des Forums sociaux de Porto-Alegre.

Ce livre s’adresse aux étudiants, aux enseignants, aux chercheurs et par extension à tous ceux qui se passionnent pour la culture et la citoyenneté.

Raymond Curie est sociologue à l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne et formateur à l’ITS de Lyon-Caluire. Il collabore à plusieurs revues de recherche sur l’actualité sociale.


Post-Scriptum

Raymond Curie - " Interculturalité et citoyenneté à l’épreuve de la globalisation "
Collection Logiques sociales - Editions L’Harmattan - 19 euros - 254 pages.





Pour citer cet article :

Raymond CURIE - « Interculturalité et citoyenneté à l’épreuve de la globalisation » - OASIS - Le Portail du Travail Social - http://www.travail-social.com. - mai 2006.