dimanche 12 janvier 2014



Edgar Morin - « Amour, poésie, sagesse »

Edgar MORIN






Conférence d’Edgar MORIN, philosophe et sociologue, invité de l’Université permanente de l’Université de Nantes, jeudi 12 décembre 2013, intitulée « Amour, poésie, sagesse ».

Extraits :

... Dans notre univers, il y a des forces associatives et des forces de séparation, de désintégration, c’est le 2ème principe de la thermodynamique. Nous vivons entre ces deux polarités...

Homo faber fabrique des outils, mais vit aussi avec des mythes... L’extraordinaire, c’est que les sociétés humaines produisent des dieux et que ces dieux, une fois qu’ils sont poduits, deviennent comme s’ils étaient autonomes, maîtres de nous ; et comme ils sont au dessus de nous, ils nous dominent, ils nous terrorisent, ils nous demandent d’aller prier, ils nous donnent des ordres, ils nous demandent de faire des sacrifices pour eux. L’humain a cette capacité étranger à mythifier, à diviniser. Dans l’amour aussi se développe ce quelque chose qui est proche de la divinisation, de la vénération, de l’adoration, bien qu’il s’agisse d’une personne mortelle. Dans l’amour, cette capacité va pouvoir se fixer sur la personne que nous aimons...

Homo œconomicus a aussi cette capacité à jouer, à dépenser, à se dépenser... et cette capacité que nous gardons à l’âge adulte... et qui va jouer un rôle important dans l’amour du couple...

Il y a union, symbiose entre deux sources d’extase, biologique et culturelle, psychologique, mystique ; cet amour là va également subir des contraintes culturelles et sociales...




Pour citer cet article :

Edgar MORIN - « Edgar Morin - « Amour, poésie, sagesse » » - OASIS - Le Portail du Travail Social - http://www.travail-social.com. - janvier 2014.